Bon, rue St-Denis coin xxx, en route vers le xxx, un lieu huppé à la mode. Sur info, il semble avoir bonne table, bon vin, beau monde, belle cote....on verra!

J'arrive, le menu est épinglé dans la vitre : complexe, très étoffé et belle variété, de saison, intéressant. J'entre : eh boy, une Barbie avec plus de gènes de coussin de piscine que d'humain m'accueille avec son sourire du dimanche...férié...temps double! Des dents plus blanches que blanches, même l'eau de javel les tacherait. Je suis sûr qu'elle a déjà travaillé, travaille ou travaillera chez Paré.

- Allô, tu viens surement voir xxx, à cette heure-là y a rien que du monde pour lui et bla-bla-bla...bon je vais le chercher.

Donc, elle et ses 12 cellules allèrent à l'arrière. J'admirais la place, sur fond de musak "Let it be" joué à la clarinette par Kenny G. Un blanc immaculé, des angles très droits, un style très épuré, criant de silence, le futur version classique, des machines expressos désignées par la NASA, des tabourets blancs et stainless, des tables blanches, des nappes blanches. Drôle d'impression, tellement blanc que je me sens sale! Seul le mur opposé à la vitrine offre un ardoise noir où sont offerts les vins du moment, contraste décontenançant! La tête me tourne!

- Phil Picard, je guess? (Un autre grand érudit qui pense qu'on a élevé les vaches ensemble pis qui a fait l'institut de diction Dave Hilton).

Un grand type ben shapé, très beau et avec chief-coat trop hot se pointe. Le genre de moineau sortit d'Occupation Double.

- OK chum, woooo, t'es pas rasé? Ici, le grand, premièrement faut être "cut" (criss je comprends qu'il est rasé, je vois son maxillaire au travers sa joue), le look el' grand, c'est ça qui compte (dans une cuisine, c'est essentiel!). Icitte big, on a du monde important qui vient....exemple, Marie-Ève Janvier est venue chercher son café à matin, t'a connais? Sti de beau ti-cul serré....mmmmm (ben oui, tout le monde la connaît, dans ma liste d'importance elle est placée entre Merryl Streep pis Michelle Obama!).

- Anyway, on fait ben attention à tout ça...tu peux comprendre? Bon t'as travaillé où toé? (Il fouille mon c.v tente de lire). Ahhh oui je connais c'te place! À côté du resto à Chantale Fontaine, dans le Vieux, t'sé Virginie à la télé...sti en vrai elle a un grooos cul pis parle comme une matante....anyway.

- Oui, mais m. xxx, le menu affiché? (J'essaie de revenir a l'essentiel). Est-ce que c'est quotidien ou du jour? (Une pogne).

- Ouain, ouain...c'est ça. Toé, as tu tes couteaux? Nous on fourni pas les chemises non plus, check la mienne, c'est une Paul Boccuse, 275 euros juss sur commande! Mes couteaux c'est des Santoku tri-tousand forgés à la main par des moines japonais nains albinos, forgés dans de l'acier importé de la lune sur une enclume d'os de dinosaure par une nuit sans lune....ou quelque autre insignifiance du genre. 950$ chez l'Émouleur rue Laurier! C'est pas rien hein! (Ahhhh, que tu dois être bon mon chou!).

- Toé tes couteaux?

-Fisher, que je réponds, Fisher Price.

(Yeux vides, bruit de criquet, détresse, flat-line, une parade d'anges passe).

- Ah je connais pas, anyway.

- Puis dans l'éventualité où je suis engagé, quelles seraient mes tâches? Je peux faire le chaud, le grill, les entrées, je peux faire la mise en place ou garde-manger. Moi je veux juste travailler dans un endroit cool ou je peux me développer... (Baratin du gars qui veut une job).

- Ouain,ouain, c'est ça...Hey t'as un accent toé tu viens d'où?

- (avec courage et pitié) : Sorel

- Criss je connais un gars qui a un garage a Sorel!  Rivard, Pinard, Girard.. quelque chose comme ça... un esti de malade...criss que j'ai eu du fun avec c'te gars là.....

- (Rire idiot) Ha! Ha! On est comme ça nous autres, mais vous, vous êtes chef? Est-ce que les employés relèvent de vous?

- Wo, wo, wo! Moi je prends les inventaires, je donne les commandes de bières, je commande le pain, je fais laver les nappes... Criss big on en vend en calvaire de la bière icitte....le vendredi c'est MA-LA-DE! Des pitounes, man, tu peux pas crère, pis des célèbres à part ça! L'autre fois Joannie Rochette pis la fille à Denise Filiatrault sont venues manger (calvaire c'est ici que le gratin débarque depuis la fermeture du Planet Hollywood), j'ai même vu Ima dans vitre l'autre fois! (LÀ je me peux pu).

- OK, mais la cuisine? Le menu? Le salaire? Les diners-soupers?

- Ouain,ouain....ça c'est le second de cuisine, le sous-chef, le chef de partie ou l'entremet avec qui faut jaser de ça! (Pis le plongeur? Pis le livreur de pain?).

- Mais vous?

- Ah, moi je suis le fils du proprio, moi je vois à un peu tout, chu un peu le chef(un peu le chef? Hitler était un peu chef,Jésus était un peu chef, Marois est un peu chef, même Saku était un peu chef, mais toi mon coeur tu sembles aussi chef que Kinta Kinté!!!!) j'engage et désengage (il a vraiment dit désengage) c'est beaucoup de responsabilités, je fais les horaires, j'ai le droit de signer les payes....

Là, la cloche a sonné. Ce demeuré, Flintstone des temps modernes, signer mon chèque de paye!!! Puis il semble s'intéresser à la cuisine comme un musulman à un rôti de porc au bacon sauce cognac!!!

Devant tant d'incertitude et d'imbécilité je me dois d'abdiquer, l'épreuve et le quidam sont trop souffrant, et 25ans de prison pour meurtre c'est encore trop tot dans ma vie! Donc je courbe l'échine, retient mes l'armes et mes poings et dans un grand geste d'humilité lui annonce:

- Bon, excusez-moi M. xxx, je ne sais pas si j'ai ce qu'il faut pour l'emploi, je ne voudrais pas vous faire perdre votre temps!

- Ouain ouain, je comprends, c'est ben exigeant ce qu'on demande, il faut être "edge" sa coche, mais lâche pas le grand, ça m'a fait plaisir de jaser avec un gars de Sorel, pis si tu vois Pinard, Girard, Rivard... en tout cas, chose là...salue-le pour moi!

Je partis plus confus que déçu, je n’avais jamais autant parlé pour rien dire depuis un trip d'acide avec Alain Jacques dans ma prime jeunesse!

Mais je ne désespère pas, d'autres fuckés prendront ben une chance!

- Évidemment, la conversation fut plus longue et colorée, mais surtout pathétique. Je vous éviterai les passages où le pauvre type est à la limite de la loi en matière de stupidité, et aussi vrai que je suis ici, je n'ai jamais rien su de sa cuisine!